Jean-Marc Ayrault change positivement l’attitude de la France à l’égard d’Israël

Partager
Tags

Jean-Marc Ayrault, le Ministre Français des Affaires Etrangères semble vouloir redonner un nouveau souffle à la diplomatie française au Proche-Orient. La doctrine anti-israélienne compulsive de Laurent Fabius (et de nombre de ses prédécesseurs) semble s’atténuer, et c’est tant mieux pour la crédibilité Française à Jérusalem.

 

De fait, on apprends aujourd’hui que « la France ne reconnaîtra pas automatiquement un Etat palestinien si l’initiative pour relancer le processus de paix échoue. »

C’est là une demande d’Israël qui expliquait, avec justesse, que ce serait alors « comme si les palestiniens jouaient à pile ou face. Pile, ils obtiennent tout et ne lâche rien pour des accords de paix – donc ils gagnent… Et face, ils refusent tout accord et nous perdons aussi parce que de toutes façons, la France va reconnaître leur Etat. »

Cette prise de position intelligente du nouveau Ministre des Affaires Etrangères est donc non-seulement importante pour la stabilité du Proche-Orient, mais aussi pour la crédibilité de la France qui tient à montrer qu’elle peut jouer, si elle le souhaite vraiment, un rôle équitable au Proche-Orient: ce qui n’est malheureusement plus le cas depuis trop longtemps.

Il aura donc fallu attendre un gouvernement socialiste pour que la France retrouve un peu de grandeur diplomatique. Qui l’eût cru ?

Par Amaury Vuibert

Affiche : 1 Commentaires
Donnez votre avis
  1. zoro dit :

    Attention ! Ne pas ce précipiter dans une ouverture qui semble positive en perspective, mais qui peut par la suite aboutir a quelque chose qui feras très mal. Ce retournement n`est pas à prendre à la lettre, attendons la suite de ce qui ce passeras a l`ONU ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*