Le syndicat des étudiants britanniques demande l’annulation de la Journée de commémoration de la Shoah

Partager
Tags
La communauté juive du Royaume-Uni a été désagréablement surprise cette semaine, après que l’Association des Étudiants Britannique ait élu en tant que présidente une représentante musulmane s’opposant ouvertement aux « médias dirigés par les sionistes  » (selon ses propos). En plus de l’attitude antisioniste de la nouvelle présidente, Bouattia, l’Association nationale des Étudiants à demandé à ce que soit annulée la Journée de Commémoration de l’Holocauste dans les institutions universitaires du Royaume-Uni.

Dans une vidéo du comité des étudiants qui a été propagée dans la communauté juive, et qui a également été publiée, entre autres, sur le site d’informations juif du Royaume-Uni « Jewish News Online, on peut entendre des applaudissements du public suite à l’appel à annuler la Journée de Commémoration de l’Holocauste.

«Avant de commencer, je tiens à clarifier que je ne suis pas opposée à la commémoration de la Journée de l’Holocauste», a précisé la porte-parole de l’Association, «mais je m’oppose au fait que l’Association Britannique des Étudiants et que le gouvernement passent outre le génocide d’autres actions, du fait qu’ils préfèrent la vie de certaines personnes à celles d’autres», a-t-elle dit. «Je pense qu’au lieu de commémorer le génocide d’un seul peuple, nous devrions décider d’une journée de commémoration de tous les grands actes d’atrocités, dont le génocide au Tibet et au Rwanda », a conclu la conférencière, qui a obtenu de nombreux applaudissements.

Bien que la décision de l’Association, suite au vote, ait été de continuer à marquer la Journée de l’Holocauste, les déclarations de la porte-parole de l’Association ont entrainé des réactions outrées sur les sites sociaux. Izzy Lenga, une étudiante en théologie de l’Université de Birmingham, a tweeté: « Je ne suis pas bien sûre de ce qui vient de se passer. Des représentants du comité se sont sérieusement opposés à la Journée de Commémoration de l’Holocauste par l’Union des Étudiants. C’est ahurissant ».

Sandler, la présidente de l’Union des Étudiants Écossais, a également tweeté: « je suis sérieusement dégoutée du fait que nous ayons été obligés d’écouter des discours prononcés par des personnes s’opposant à la Journée de l’Holocauste ». Russel  Langer, le responsable des relations publiques de l’Association des Étudiants Juifs a écrit sur Twitter : « Je suis en état de choc du fait qu’un discours incitant à annuler la Journée de l’Holocauste ait été si applaudi. Cela entache notre mouvement ».

Dans la vidéo de cette annonce, mise en ligne par le syndicat et dénoncée par de nombreux sites d’information juive, on peut entendre les applaudissements enthousiastes du public suite à l’appel.
Izzy Lenga, une étudiante en théologie de l’Université de Birmingham, a tweeté: « Je ne suis pas bien sûre de ce qui vient de se passer. Des représentants du comité se seraient sérieusement opposés à la Journée de Commémoration de la Shoah. C’est ahurissant ».
Russel  Langer, le responsable des relations publiques de l’Aassociation des étudiants juifs britannique a écrit sur Twitter : « Je suis en état de choc du fait qu’un discours incitant à annuler la Journée de la Shoah ait été si applaudi ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*