L’UE en phase finale de suppression des visas pour les citoyens turcs

Partager
Tags

Les fonctionnaires de l’UE ont trouvé la parade ultime pour lutter contre l’invasion de musulmans dénommés « migrants » : ouvrir tout grand les frontières de l’Europe aux Turcs !

Brillant !

La projet de l’UE est prêt à être ratifié. Il mettra fin à l’obligation de demander un visa pour les citoyens turcs d’ici la fin du mois de juin 2016.

Fin janvier, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglou avaient annoncé travailler sur la suppression des visas pour les Turcs souhaitant se rendre dans l’espace Schengen. La mesure devait prendre effet d’ici octobre dans le cadre des négociations pour tenter de freiner l’afflux de migrants.

 

Mais les dirigeants européens ont certainement considéré qu’attendre octobre ne permettait pas de freiner suffisamment « l’afflux de migrants », et ils ont décidé d’avancer la date à juin.

Vous n’imaginez pas combien il est bon de ne pas être européen, de ne pas faire partie de cette folie collective.

Je me pince, et je n’arrive pas à y croire. Ils ont vraiment décidé que pour freiner la migration, il faut ouvrir grand les portes.

sondage-dimanche-ouest-france.les-francais-opposes-laccueil-des-migrants

Savez-vous quoi ?

Les Français, selon un sondage publié par Ouest France, sont majoritairement opposés à accueillir des migrants.

Vous n’avez pas l’impression d’être cocus ?

Vous avez embauché du personnel politique, y compris un président, un premier ministre et des ministres. Vous payez leurs salaires. Ils sont à votre service, ils doivent exécuter vos instructions, faire ce que vous leur dites. Et l’on constate que c’est tout l’inverse : c’est vous qui êtes à leur service, et c’est eux qui vous dictent ce que vous devez faire.

Bon si ça vous plait comme ça, vous me connaissez : je respecte vos choix.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

S’abonner à nos vidéos